Carte des terroirs

Limousin

Tourisme
 

Histoire
Spécialités

Retour sur la carte

 

La Corrèze

Tulle :
Dominée par les pentes de sept collines avec ses jardins en terrasse, on découvre en arpentant ses étroites rues médiévales, la cathédrale Saint-Martin, le musée du Cloître, l'hôtel Renaissance de Loyac, le musée départemental de la résistance et de la déportation. Célèbre pour sa manufacture nationale d'armes, là, se trouve également la seule entreprise française fabriquant des accordéons.

Autres étapes : Brive-la-Gaillarde, avec son fameux marché (Halles) ; Brive-la-Gaillarde est réputée pour ses foies gras ;  Saint-Pantaléon-de-Larche (Viaduc) ; Ussel ; Egletons ; Pompadour (et son haras créé par Colbert).

Parmi les sites à visiter : les villages dont Uzerche, Argentat, Beaulieu,  Collonges, Treignac, Turenne ; les châteaux de Merle (ruines) et de Sédières.

 

La Creuse

Guéret :
A Guéret, vous visiterez son musée de la Sénatorie (collection d'art, d'histoire naturelle et l'œuvre de Limoges), ainsi que l'Hôtel des Monneyroux, ancienne demeure des comtes de la Marche (XVème-XVIème siècles).

Mais il faut aussi absolument prévoir un séjour à Aubusson, capitale de la tapisserie avec l'école nationale de Tapisserie, le musée de la Tapisserie et la maison du Vieux Tapissier.

A voir : Le site des pierres Jaumâtres (mégalithes) ; les châteaux de Saint-Germain, de Beaupré et de Sainte-Feyre.

 

La Haute-Vienne

Limoges :
Connue dans le monde entier pour ses porcelaines et émaux, Limoges abrite les musées Adrien-Dubouché (10 000 pièces de céramique), de l'Évêché (collection d'émaux). On peut y visiter, notamment, au milieu d'un quartier typiquement médiéval, la cathédrale Saint-Étienne (gothique et Renaissance) ; et admirer dans le centre, outre la gare des Bénédictins, chef d'œuvre des années trente, l'Hôtel de Ville avec un campanile de 42,50 mètres, qui honore sur son fronton les figures marquantes comme D'Aguesseau, Gay-Lussac ou Hoche.
Dans le quartier de la Boucherie, vous pourrez visiter la chapelle et son calvaire, le musée de la boucherie (sans doute unique au monde), une maison bâtie autour d'une charpente du XIIIème siècle, et reproduisant le cadre de vie d'une famille au siècle dernier. Pour la petite histoire, les clés de la ville sont détenues en indivision par les six grandes familles de bouchers, la plus ancienne remontant à 930.

Vous pourrez faire des randonnées sur les bords de la Vienne et de la Gartempe ou le circuit des puys et des grands monts.

A découvrir : Châteauponsac, site et musée d'art populaire.

La Procession de Magnac Laval est la plus longue du monde (le lundi de Pentecôte).